La Castafiotte dans « Divagations »

Après de laborieuses années de conservatoire à tenter d’imposer une vision très personnelle de la musique classique, La Castafiotte, mezzo fantasque et égocentrique est convaincue
d’être à l’aube d’une carrière internationale.
Elle décide de confier à ceux qu’elle considère être ses fans de demain, l’épisode intime qui a influencé sa future carrière de cantatrice: son premier amour.

De ses débuts avec le ténébreux Michele jusqu’à la violente rupture, elle retrace chaque étape de son idylle à renfort d’airs d’opéras et de mélodies employées à mille lieux de leur contexte traditionnel.

Les déjeuners chez sa belle-mère sur Bério, sa date avec une caïra romantique sur Mozart ses échanges philosophiques avec une prostituée féministe sur Poulenc et ses séances de psy sur Massenet…Elle nous livre tout…et n’importe quoi!